FR
FR

Se motiver grâce à la méditation 
(Petit BamBou x Kalenji)

La méditation est une gymnastique du cerveau : en musclant notre cerveau, nous apprenons à faire le tri dans nos pensées, émotions et devenons plus concentrés et lucides (sur une situation, sur nos objectifs, sur l’instant présent…). Comment se motiver grâce à la méditation ? L’app n°1 de méditation en Europe Petit BamBou vous explique tout ici !

Se motiver grâce à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

La méditation et le sport, des bénéfices complémentaires

Avez-vous déjà réfléchi à la complémentarité des deux pratiques ? Si la performance d’un athlète se trouve en partie dans ses capacités physiques et tactiques, une grande partie dépend de ses capacités mentales. Pour progresser dans le sport, et pour y prendre plaisir, plusieurs qualités sont bienvenues : une bonne maîtrise de soi et de ses émotions, de la lucidité, une disposition à se fixer des objectifs et trouver sa motivation… et aussi à lâcher prise pour profiter de l’instant présent ! Bonne nouvelle… La méditation permet de trouver tous ces aspects. 

Se motiver grâce à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

5 minutes pour travailler sa motivation

Retrouvez l'ensemble des séances guidées et programmes Petit BamBou pour ancrer durablement une routine méditation dans votre quotidien. 

Méditer pour travailler sa motivation sportive 🌺 - une méditation guidée de Petit BamBou
Se motiver grâce à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

A quoi ressemble la méditation ? 

La méditation de pleine conscience est un entraînement de l’esprit qui consiste à porter son attention sur le présent, intentionnellement et sans jugement. C’est s’accorder une pause de 2 minutes, 5 minutes, 10 minutes, ou aussi longue que vous le souhaitez !

En méditant, on se concentre sur son souffle, ses sensations... On devient conscient que son corps a une existence propre, mais aussi des besoins et des limites. Apprendre à méditer, c’est apprendre à se connaître, et ainsi mieux utiliser ses atouts pour mieux s’entraîner. C’est aussi se donner la reconnaissance dont on a besoin pour continuer à pratiquer et à rester motivé.e.

“La méditation, c’est un sujet de santé. Cela vous aide vraiment à rester calme. Elle est vraiment importante à mon sens car elle permet de se rencontrer, d’être présent, d’avoir un reset en tant que personne, en tant que joueur de tennis, en tant qu’athlète. J’ai inclus des aspects de la méditation dans ma routine, qui me font me sentir bien” Novak Djokovic, (Mai 2020).

Exercice 1 : trouver son intention grâce à la méditation

Alors en pratique, comment fait-on ? Voici un exercice à faire juste avant votre séance ou entraînement.
Asseyez-vous, fermez les yeux, et prenez quelques respirations en silence.
Puis prenez conscience de ce qui vous pousse à faire votre activité :
- Simple exercice de santé ? Besoin de se défouler ? Une routine bien huilée qui a perdu de son sens ?
- Laissez toutes les réponses possibles venir à votre esprit.
- Puis demandez-vous peut-être : qu’attendez-vous réellement de votre pratique ? Voulez-vous progresser et sans cesse vous améliorer ? Ou bien l’important pour vous est juste de prendre du plaisir ?
- Si vous le souhaitez, vous pouvez affirmer votre motivation par des mantras comme « Je veux prendre soin de mon corps » ou « je veux progresser et atteindre mon meilleur niveau ». C’est un mantra que vous pourrez répéter chaque fois que votre motivation faiblit, que vous perdez confiance ou que vous ne trouvez plus de sens à votre pratique. 

« Ce qui m’a énormément aidé en préparation mentale, c’est tout ce qui est objectifs : à court et à long terme, pour déterminer une voie à prendre. Maintenant, avant un match, je me fixe des objectifs, je me reconcentre grâce à des mots spécifiques et je me focalise que sur ce qui est important, pas sur la pression » Paulin Riva, Trois quart centre de l’Union Bordeaux-Bègles.

Exercice 2 : Quand la motivation faiblit 

Nous passons tous par des moments de moins bien dans notre pratique sportive. Voici un exercice de méditation pour se mettre en route : c’est en prenant conscience de tous vos différents progrès ou apprentissages, aussi petits soient-ils, que vous allez pouvoir vous projeter vers ce qui vous motive et gagner en confiance.
Fermez les yeux et remémorez-vous tout le chemin que vous avez accompli depuis que vous avez commencé votre pratique.
- En quoi avez-vous progressé ? Sans doute arrivez-vous à réaliser des gestes techniques qui vous semblaient bien au-dessus de vos compétences ?
- Avez-vous appris de nouvelles choses à défaut d’avoir progressé en termes de performance ou de technique ?
- Avez-vous progressé dans votre capacité à en profiter ? Quels ont été les moments forts ? Vos beaux souvenirs ?
- Avez-vous progressé sur votre planning ? Vous arrivez peut-être à vous entraîner plus régulièrement au point que le sport fasse partie de votre routine ?
- Imaginez-vous la sensation de victoire, d’atteinte des objectifs, puis les étapes pour y parvenir.
- Ressentez ce que tous ces souvenirs déclenchent dans votre corps. Et restez en silence quelques instants.

Exercice 3 : prendre conscience de ce qui nous fait du bien

A force d’être bloqué.e dans ses objectifs, de s’entêter, on perd parfois le goût et la motivation pour pratiquer. Et si on prenait du temps pour se rappeler ce qui nous fait du bien dans notre sport ?
Arrêtez-vous un instant, et faites la liste (mentale ou sur papier) de tous les aspects positifs de votre sport. Quelles sensations vous font vous sentir invincible ? A quel moment vous sentez-vous bien, détaché.e du monde, dans votre instant présent, rien qu’à vous ? Ne jugez rien, laissez simplement venir tout ce qui vous vient à l’esprit : il n’y a ni bonnes, ni mauvaises réponses…

Se motiver grâce à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

Exercice 4 : entrer dans sa bulle bienveillante et concentrée

Quand vous avez besoin de vous reconcentrer pour rester motivé, je vous invite à être attentif, bienveillant, positif et constructif avec vous-même ! Essayez peut-être de répéter « je me concentre du mieux que je peux sur… » plutôt que « je ne pense pas à… ». Préférez « je guide mon attention sur ce geste que je sais réaliser » au « je ne dois pas penser à la défaite »… Faites confiance à votre corps et écoutez-le, il saura vous guider ;-)

La méditation et le sport ont beaucoup en commun et se complètent. Mais n’oubliez pas de vous entrainer ;-)

1  Banerjee, S. (2021, 22 avril). Novak Djokovic claims meditation « is one of the main points » of his daily life, says he is « glad » Stefanos Tsitsipas is following it too. Sportskeeda.
https://www.sportskeeda.com/tennis/news-novak-djokovic-says-meditation-is-one-main-points-daily-life-adds-glad-stefanos-tsitsipas

2 témoignage après ses méditations avec Petit BamBou