(re)gagner confiance en soi grâce au sport et à la méditation 
(Petit BamBou x Kalenji)

La confiance en soi, on la perd, on la retrouve, elle disparaît de nouveau… Mais comment la booster grâce au sport et à la méditation ? Nous vous donnons quelques pistes aux côtés de Petit BamBou, l’app de méditation n°1 en Europe.

(re)gagner confiance en soi grâce au sport et à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

La confiance en soi, qu’est-ce que c’est ?

La confiance, c’est savoir reconnaître ses compétences : elle est le reflet de notre perception de nous-même. Elle nous aide et nous pousse à oser, à agir, à nous surmonter. La confiance en soi est un cercle vertueux : plus on réussit, plus on est en confiance, et plus on osera… et ainsi de suite. Mais cette confiance n’est pas figée, au contraire. Elle évolue avec toutes nos expériences de vie, et bonne nouvelle : elle peut être travaillée ! De minuscules changements peuvent déjà commencer à accroître cette confiance… Alors comment faire ? Une première étape est d’apprendre à se connaître.

(re)gagner confiance en soi grâce au sport et à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

10 minutes pour apaiser son mental

Retrouvez l'ensemble des séances guidées et programmes Petit BamBou pour ancrer durablement une routine méditation dans votre quotidien.

Body scan pour apaiser le mental 🧘🏻

Apprendre à connaître son corps

Le sport et la méditation sont 2 alliés majeurs pour mieux se connaître et ainsi prendre conscience de son corps, de ses atouts et de ses faiblesses. La méditation permet de connaître l’état de son corps, de l’écouter, de le cerner, de le comprendre et de l’apaiser. En faisant un scan corporel, on prend conscience de l’existence de chaque muscle, et de ce qu’il ressent.
Voici un exemple d’exercice à faire : allongez-vous ou asseyez-vous confortablement, et fermez les yeux. Concentrez-vous quelques instants sur votre respiration. Passez maintenant en revue tout votre corps en portant votre attention sur toutes les parties du corps, en partant de vos orteils. Pour chaque partie du corps, recherchez tout ce qu’elle vous apporte au quotidien. Des jambes qui vous permettent de marcher, des bras pour étreindre vos proches, votre bouche pour vous nourrir, vos narines pour respirer… Que ressentez-vous ? 

(re)gagner confiance en soi grâce au sport et à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

Apprendre à identifier ses forces

Prendre du bon temps nous permet de booster notre bien-être mental. Déceler et identifier ce qui fait de nous une personne spéciale et unique peut contribuer à l’amplifier encore plus ! Accordez-vous de la bienveillance, de la gentillesse, de la douceur… Sortez un papier, un stylo, et commencez à lister les activités pour lesquelles vous êtes doué.e.s : dans votre sport, votre vie professionnelle, personnelle. Cela peut être des petites actions comme « apporter de la bonne humeur à l'entraînement » ou bien « savoir être ponctuel aux compétitions » ou des réalisations plus grandes… A vous de trouver !
Si cet exercice est trop difficile (il l’est pour beaucoup !), vous pouvez demander de l’aide à vos proches. Posez-leur la question : « D’après vous, quelle est ma plus grande qualité ? ». Et gardez précieusement les réponses pour les moments où votre confiance redescendra un peu. 

(re)gagner confiance en soi grâce au sport et à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

Se fixer des objectifs

C’est en se poussant à agir, à expérimenter et en se challengeant que l’on se découvre, que l’on se sent capable (de tout ;-) !). En bougeant votre corps, vous allez détendre vos muscles, et libérer de bonnes énergies pour vous accompagner.
« Si vous rentrez dans un mur, n’abandonnez pas, trouvez un moyen de l’escalader, de le traverser ou de travailler autour » Michael Jordan.
Maintenant que vous avez pris connaissance des pouvoirs de votre corps, de vos qualités, vous allez pouvoir construire et vous fixer des objectifs clairs, réalisables et stimulants. Pour vous y aider, et ainsi gagner confiance en vous, dessinez ou écrivez ce que votre confiance en vous va vous permettre de réaliser. Dessinez votre entraînement idéal, avec les différents obstacles à surmonter, votre chronomètre idéal… Poser sur papier vos objectifs vous permettra de mieux les visualiser et de mieux les ancrer. 

Fêtez les victoires, aussi minimes soient-elles

Rappelez-vous une réussite qui vous a marqué.e. Elle peut être insignifiante aux yeux des autres, mais tellement importante pour vous, c’est tout ce qui compte. Cela peut être la première fois que vous êtes allé.e au sport tout.e seul.e au lieu d’être accompagné.e d’un.e ami.e. Vous avez toujours su surmonter les obstacles pour aller là où vous le vouliez vraiment (par exemple, apprendre à lacer ses baskets a été une première étape :-). Vous rappeler ces réussites vous aidera à booster votre confiance en vos capacités. 

Pratiquer le non-jugement

Nous avons tendance à nous juger, pour tout… Alors aujourd’hui, plutôt que de voir les choses négatives en vous, félicitez-vous au contraire ! Vous êtes en train de prendre les choses en main. Laissez les jugements des autres de côté quand vous faites du sport (et le reste du temps aussi !) : vous le faites pour vous, pour vous sentir bien. Méditer de manière régulière pourra vous aider à laisser aller les jugements pour vous concentrer sur l’essentiel : vous.
«Les batailles qui comptent le plus ne sont pas celles où l’on obtient des médailles d’or. Les combats contre soi-même, c’est une invincible et inévitable bataille que nous menons tous, c’est là que tout se joue » Jesse Owens.

(re)gagner confiance en soi grâce au sport et à la méditation (Petit BamBou x Kalenji)

Faire un pas de côté dans son jardin intérieur

Toute la pression induite par les réseaux sociaux, les autres, avec les filtres qui vous subliment créent de véritables diktat. Il devient difficile de s’accepter au naturel, et d’être connecté.e au présent. Alors peut-être, essayez de lâcher un peu vos écrans, ou du moins d’en prendre un peu de distance. Faites le tri dans les personnes que vous suivez, en gardant celles qui vous inspirent vraiment, qui vous donnent des sentiments positifs. Et quand vous sentez que vous perdez le contrôle, concentrez-vous sur vos sensations plutôt que sur vos performances, et en relâchant la pression imposée par le « toujours plus vite, toujours plus haut toujours plus fort ». Vous respirez, comme si votre vie en dépendait ;-).

1 Source : programme confiance en soi de Petit BamBou et dossier de décathlon Dossier : Sport et confiance en soi
2 Cité dans Préparation mentale du sportif, A. Mette