Qu'est-ce que le drop d'une chaussure ?

Vous vous (re)mettez à la course à pied ? Il y a un concept que vous devez connaître pour choisir vos futures baskets de running : le drop. On vous dit tout !

quest_ce_que_le_drop_dune_chaussure

Tout savoir sur le drop d’une chaussure 

On entend beaucoup parler de lui dans le petit milieu de la course à pied. Et pour cause : le drop a son importance. Surtout quand s’agit de celui d’une basket de running.
On vous explique !

Qu’est-ce que le drop ? 

Il désigne la différence de hauteur entre l'arrière (le talon) et l'avant (l’avant-pied plus exactement) d’une chaussure. Rien de tel qu’un exemple pour bien comprendre : une chaussure à talons hauts a un drop très élevé tandis qu'une tong, un drop nul.

En course à pied, cette notion fait son apparition auprès du grand public il y a quelques années seulement. C’est pourtant un élément de conception incontournable pour les ingénieurs produit. La nouveauté : le drop d’une chaussure devient un critère d’achat. Une prise de conscience coïncidant avec l'émergence du minimalisme dans le running. En effet, le pied nu a un drop zéro car le talon et l'avant-pied sont tous les deux en contact direct avec le sol. L'idée d'une chaussure permettant au pied de fonctionner tel que la nature l'a créé est alors née. Mais le drop ne suffit pas à qualifier un modèle de minimaliste. De nombreux autres aspects sont également à prendre en compte comme son poids, sa hauteur ou encore sa flexibilité. À noter : aujourd’hui, le minimalisme a tendance à être délaissé au profit d’une recherche de foulée naturelle, moins extrême.

QU'EST-CE QUE LE DROP D'UNE CHAUSSURE ?

Le drop d’une chaussure, un critère imparfait

Ce concept n'est pas si absolu et définitif qu’on pourrait le croire car il n’existe aucune méthode universelle pour mesurer le drop d’une chaussure. Le plus simple serait de la couper dans le sens de la longueur et de relever l'épaisseur de la semelle. Le problème : selon l'endroit où la mesure est prise, le résultat peut varier. Or un millimètre de différence n’est pas anodin.

Autre limite : le drop d’une chaussure est généralement donné pour une pointure standard de 43 alors que pour un même modèle, celui d’un 37 sera moins élevé que celui d’un 45. Parler de pente entre le talon et l'avant-pied serait donc plus juste et universel.

Que change le drop d’une basket de running ?

La différence de hauteur entre l'avant et l'arrière de vos baskets de course a un impact sur votre corps et votre foulée. Avec un drop faible, vos mollets et vos tendons d'Achille sont plus étirés. Voilà pourquoi si vous décidez d’en changer, vous devez toujours le faire très progressivement.

En revanche, il n'y a actuellement aucune certitude concernant l’effet du drop sur les performances ou les blessures en course à pied. 

Quel est le drop des chaussures kalenji ?

Chez nous, vous rencontrerez quasiment toujours des baskets de running avec un drop de 10 mm. Il s’agit d’une valeur moyenne qui s'inscrit dans la tendance du marché (hormis les chaussures minimalistes). Un tel drop nous permet d'assurer à nos runners confort, sécurité, performance et durabilité et de leur offrir à tous la possibilité de trouver chaussure à leur pied. Il est probable que cette valeur évolue : nos ingénieurs et chefs de produit y travaillent. Le choix du nouveau drop des baskets de course Kalenji sera basé sur des études scientifiques mettant en évidence ses conséquences sur le runner, sa foulée et sa santé.

Maintenant que vous connaissez le concept sur le bout des baskets, il est de temps de vous équiper ! 

Découvrez nos conseils pour ameliorer votre entrainement