62 conseils
Pages
noel
Alors que nous nous apprêtons à fêter un Noël des plus atypiques, le·a traileur·euse, lui·elle, a quelques (bonnes ou mauvaises) habitudes sur lesquelles il·elle ne compte pas transiger. Enfin, encore faudrait-il qu’il·elle prenne conscience de ces habitudes en question ! Tenez, cela nous donne une idée… Et si on le·a dénonçait ?
FLOPS
Ah, le trail ! En voilà un long voyage ponctué d’aventures plus ou moins glorieuses. D’ailleurs, ce sont surtout à ces dernières que l’on doit toute leur saveur à nos escapades en nature. Et oui, vous avez beau faire croire à tout le monde que le trail n’est que style, du style, vous n’en avez pas toujours ! Enfin, tout dépend de comment vous savez vous dépêtrer de ces situations gênantes... avec style, justement !
BENEVOLES
Mon premier est la deuxième lettre de l’alphabet. Mon second se trouve au milieu de la figure. Mon troisième complète le titre du film de Miloš Forman, ... au-dessus d’un nid de coucou. Sans mon tout, les courses de trail n’auraient pas lieu ! Alors, alors, avez-vous trouvé de qui il s’agit ?
chaussures
Pour choisir vos chaussures de trail, vous procédez ainsi : “elles me plaisent, donc je les prends” ? Pourtant, vous ne savez rien d’elles, ni elles de vous. Et oui, les qualités d’une chaussure doivent composer avec les vôtres… et ce que vous comptez en faire ! On vous montre ?
ecoresponsable
Vous chérissez la nature et l’incroyable accueil qu’elle seule sait vous réserver à chacune de vos sorties trail ? Vous souhaitez contribuer à sa protection et à sa préservation ? Il semblerait qu’il y ait de l’écoresponsabilité dans l’air ! Mais au fait, c’est quoi être écoresponsable ? Et comment le devient-on ?
calendrier
Votre arrêt contraint et/ou forcé est (ENFIN) révolu et vous n’avez qu’une hâte : gambader de nouveau sur vos sentiers préférés. Mais est-ce vraiment trop demander que la réalité post-arrêt (autant dire, post-apocalyptique) soit à la hauteur de votre engouement ? (Bon, vous l’aurez compris, ce·cette traileur·euse en manque de trail, c’est vous.)
pourquoioncourt
La question est simple. Pourtant, cela fait bien longtemps que vous ne vous l’êtes pas posée en toute franchise, en prenant le temps d’y réfléchir. C’est le moment, vous ne croyez pas ?
HAUT DE PAGE