RENCONTRE AVEC OLIVIER, UN JOGGEUR PASSIONNÉ

Ambassadeur Kalenji depuis deux ans, Olivier nous partage son parcours, ses débuts, ses motivations et ses projets. Il nous confie : "Le jogging c’est le fait de courir dans un objectif de bien-être pour garder la forme et s’aérer l’esprit."

1/ OLIVIER, QUI ES-TU ? 

Je suis originaire de Bruxelles et habite à Bondues, dans le Nord. Je suis un heureux papa de deux filles de 23 et 18 ans et m’apprête à passer le cap des 50 ans d’ici 10 jours !

Chez Decathlon depuis plus de 21 ans, j’ai eu l’opportunité de toucher à des postes variés et je suis depuis 10 ans acheteur.

Je suis un amoureux de la musique, du cinéma, des voyages et des bandes dessinées ! Egalement grand passionné de sport, j’ai pratiqué durant ma jeunesse le tennis, le rugby et le hand. En parallèle, le foot jusqu’à l’âge de 38 ans. Un sport que j’ai malheureusement dû arrêter suite aux complications liées à de nombreuses entorses…

Je travaille aussi activement depuis 10 ans au sein de l’association “les foulées de Bondues”, une organisation qui programme 1 fois par an en mai des courses qui varient entre 0,8 km à 15 km et qui regroupent 200 à 1700 personnes. Les bénéfices sont essentiellement reversés à Ludopital, une association dans le Nord qui aide à améliorer les conditions de vies des enfants en hôpitaux.

           

2/ C'EST QUOI ÊTRE AMBASSADEUR JOGGING POUR TOI ?

Un ambassadeur Decathlon c’est avant tout un passionné, un amoureux du sport, il faut que les valeurs du sport que tu représentes fassent partie de ton mode de vie. Pour moi, ça veut dire être promoteur de ses produits. Son objectif est d’utiliser les produits et de les représenter.

Pour ma part, je représente surtout la marque en portant les produits Kalenji quand je sors courir ou que je participe à une course comme les Foulées de Bondues. Je réalise également des tests sur certains produits en faisant part de mes avis aux chefs et ingénieurs produits.

           

3/ PEUX-TU NOUS EXPLIQUER CE QU'EST LE JOGGING ?

rencontre-ambassadeur_olivier-collet

 

Le jogging, c’est la course à pied sans contrainte. Sans contrainte de matériel ni de performance ou de lieu. C’est le fait de courir dans un objectif de bien-être pour garder la forme et s’aérer l’esprit. On court pour se sentir bien et se faire plaisir et quand on en a marre, on arrête.

           

4/ COMMENT TU PRATIQUES LE JOG' ?

Au départ, j’ai exclusivement commencé le jogging pour perdre du poids. J’ai vu que la course à pied, c’était le sport par excellence qui permet de voir des résultats en très peu de temps. Comme je ne pouvais plus pratiquer le foot, je me suis dit que j’allais me lancer dans la même pratique mais sans ballon… C’est le sport que tu peux pratiquer partout : une paire de chaussures, un t-shirt, un short et HOP ! C’est parti ! Ça te permet de découvrir de nouveaux paysages tout en prenant du bon temps.

Aujourd’hui je ne m'en passe plus : j’y vais 3 à 4 fois par semaine et ça me procure beaucoup de bien. Moi je suis plutôt joueur, j’aime bien me lancer des défis pendant mes séances parfois.

           

5/ EN 3 MOTS POUR TOI, QU'EST-CE QUE ÇA REPRÉSENTE ?

En trois mots je dirais : forme, découverte et évasion.

           

6/ QUELS CONSEILS AS-TU A DONNER À CEUX QUI ONT ENVIE DE S'Y METTRE ?

Déjà, de bonnes chaussures !

C’est primordial pour garantir un bon amorti et éviter les problèmes de dos ou articulaires. Je trouve que les chaussures Kalenji sont excellentes pour ça.

Je préconise aussi d’y aller doucement en privilégiant au départ des séances courtes. Il ne faut pas avoir peur de s’arrêter si on en a marre, au contraire ! Il faut écouter son corps et son esprit pour continuer la pratique dans un objectif bien-être. Pourquoi pas se lancer des défis de temps en temps… (un peu de "PerFUNmance" !) Pas forcément de kilomètres mais de temps par exemple !

Forcément, pour ça il faut prendre en considération un facteur clé : la régularité ! Ça permet d’enclencher une certaine dynamique et de se voir progresser.

 

           

6/ QUELLES SONT TES MOTIVATIONS POUR ÊTRE RÉGULIER ALORS ?

Tout simplement, celle de me laisser guider par mon corps et mon esprit. J’écoute mon envie sur le moment : est-ce que j’ai vraiment envie d’aller courir ce midi/soir ? Si la réponse est non, je ne m’oblige pas et quand j’aurais envie, ça se ressentira tout naturellement. Une fois qu’on a trouvé notre rythme, nos envies se régulent automatiquement.

           

rencontre-ambassadeur_olivier-collet
Olivier Collet

Cet article a été co-rédigé par Olivier Collet, ambassadeur Kalenji

NOS CONSEILS POUR GARDER LA MOTIVATION À COURIR

Conseils
regularite_jogging
Avouez-le, vous avez souvent une bonne excuse pour ne pas aller courir : fait trop chaud, trop froid, pas assez de temps, mal aux pieds, personne n’est motivé… Mais cette fois, c’est la bonne : la rentrée promet un nouveau rythme, le rythme du coureur régulier ! Alors, comment on fait ?

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE