athletisme-cross-kalenji

QUELLE TENUE CHOISIR POUR LE CROSS ?

Comment vous équiper pour aborder le cross-country ? Découvrez nos conseils et nos témoignages pour trouver votre tenue de cross !

Vous vous apprêtez à entamer la saison de cross-country ? Pour aborder au mieux cette épreuve à part dans l’univers de l’athlétisme et de la course en général, nous vous donnons quelques conseils sur l’équipement à adopter.

Quelles pointes et quelle tenue choisir pour une épreuve souvent riche en surprises, comment vous équiper pour aborder votre échauffement et votre course dans les meilleures conditions ? Nous sommes allés demander quelques conseils à des coureurs et coureuses de cross.

1. LE CROSS : UNE HISTOIRE DE POINTES

“C’est toujours le grand débat avant le départ d’un cross : quelle taille de pointe je choisis ?”

Pour Carole, chef de produit pour la gamme enfant chez Kalenji et coureuse de 800 m, le choix des fameuses pointes est au coeur des rituels juste avant le départ d’un cross. Selon le type de terrain, vous pouvez opter pour des pointes entre 6 et 15 mm. Et pour les chaussures, nous vous conseillons de vraies chaussures de cross. Plus résistantes que celles utilisées pour le fond et le demi-fond, elles possèdent souvent des pointes déjà intégrées à la semelle en plus de celles que vous vissez.

 

Et une bonne idée pour y voir plus clair ? C’est de vous renseigner avant le départ !

 

“C’est une des questions qu’on pose le plus à ceux qui ont couru avant nous : comment est le terrain, quelles pointes mettre ?”

Eh oui, plus le terrain est lourd ou gras, plus les pointes longues vous aident dans vos foulées. Apporter plusieurs longueurs de pointes est donc tout sauf superflu pour le cross-country. Et pour vous faciliter la vie et vous préparez tranquillement, un peu d’organisation aide aussi !

 

Cela fait partie de l’effervescence avant le départ : je n’ai pas de pointes de 8 mm, je n’ai pas la bonne clé, mes pointes sont rouillées, je n’arrive plus à les dévisser. Personnellement, j’emporte mes pointes dans une boîte. Elles sont rangées par taille, avec les clés qui correspondent.

 

Un dernier conseil pour vos chaussures avant le départ ?

 

“Bien serrer les pointes ! C’est la grande frayeur du cross de perdre ses pointes pendant la course. La dernière fois que ça m’est arrivé, j’ai perdu 15 places !”

athletisme-cross-kalenji

2. COMMENT VOUS HABILLER POUR LE CROSS-COUNTRY ?

Puisque les cross ont lieu en hiver, un des enjeux est de ne pas prendre froid et de ne pas vous refroidir entre l’échauffement et le départ.

 

“Je suis une frileuse, alors avant la course, j’ai tendance à me couvrir ! Avant le départ, il faut toute une tenue de warm-up. J’utilise un corsaire et des manches longues, avec un survêtement par dessus. Et bien sûr un bonnet.”

Eh oui, en cross-country, il n’y a pas que le terrain qui réserve des surprises, la météo aussi ! Vous vous en doutez, vous ne vous équipez pas de la même façon si vous courez par 10 °C ou par 0°. L’idée est donc de porter plusieurs épaisseurs, de la plus légère à la plus chaude de façon à pouvoir rester au chaud jusqu’au moment du départ :

“C’est le premier enjeu de la course : savoir qui prend tes affaires juste avant la ligne de départ. Parfois les tentes des clubs sont juste à côté, autrement il faut trouver un ou une partenaire qui court avant ou après toi.”

athletisme-cross-kalenji

3. TENUE COURTE OU LONGUE POUR LE CROSS ?

Si en cross-country, la catégorie de référence reste le cross long, c’est l’inverse en ce qui concerne les tenues !

“Pour les véritables coureurs et coureuses de cross, la tenue reste le débardeur et le short. Les manches longues, c’est pour les frileux !”

 

Mais au delà de la tradition, l’important est d’être à l’aise dans une course intense pour votre organisme. Le but est de vous protéger du froid mais aussi du vent et de l’humidité. Alors n’hésitez pas à préférer les manches longues si vous vous sentez plus à l’aise.

“Je cours de manière crispée quand j’ai froid, alors en cross je porte des couvre-manches.”

 

Et pour vos jambes alors ? Le short d’athlétisme reste la référence, pour des raisons d’efficacité.

“J’utilise un short, surtout pas de caleçon long. Il y a souvent beaucoup de boue lors d’un cross, le but est donc d’être le plus léger possible. Et ça évite que la boue vienne alourdir les vêtements. Le cross est une course assez courte, le but est vraiment de porter le strict minimum.”

Stéphane, directeur de communication chez DECATHLON.

 

Le strict minimum donc, mais certains accessoires ont tout de même l’approbation de l’ensemble des crossmen et crosswomen : en plus du bonnet lors de l’échauffement, les gants vous permettent d’atténuer grandement la sensation de froid lors de la course !

Et vous, vos pointes sont prêtes pour le début de la saison de cross ? Partagez avec nous votre vécu et vos conseils sur l’équipement de cross-country !

carole-kalenji

Carole

Chef de produit athlétisme junior, passionnée du 800 mètres et coureuse de cross-country !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE