Profitez des vacances pour vous (re)mettre à courir !

4
Déposer un commentaire


Attendues des mois durant, les vacances sont d’abord le temps du repos, du plaisir et des moments de détente en famille ou entre amis. Un prétexte à la grande flemme ? A chacun d’en décider. Mais courir un peu, beaucoup, voire passionnément bonifie chaque journée de vacances. L’été ne doit pas être ankylosé…

Débuter ou se remettre à courir après une très longue coupure : l’objectif de vos vacances running ne doit pas être trop ambitieux mais plutôt se limiter à la découverte de sensations. Bouger, transpirer, partager des moments d’effort avec ses proches et – surtout – écouter son corps.

Conseils impérieux à suivre pour éviter de vivre LE mauvais footing qui dégoûte à tout jamais de la pratique sportive.

 

Etre bien équipé

Les fondamentaux : une paire de chaussures de running en bon état, un short et un T-shirt ou débardeur légers et évacuant rapidement la transpiration. Pensez à vous protéger si vous courez sous le soleil en portant une casquette et en appliquant une couche de crème protectrice sur les zones exposées.

 

Ne pas partir à l’aventure

Repérez préalablement à vélo les parcours sur lesquels vous envisager de courir. Une demi-heure d’effort est un bon début. Si vous devez marcher, faites-le sans attendre d’être à bout de forces. Autorisez-vous plutôt deux minutes de marche rapide toutes les dix minutes.

 

Privilégier un tempo modéré

Cette allure, dite d’endurance, doit vous permettre de tenir une conversation sans ressentir un essoufflement trop marqué. C’est le signe que vous restez dans une zone confortable (pas plus de 85% de votre fréquence cardiaque maximale). Inutile voire dangereux d’aller au-delà.

 

Augmenter très progressivement la durée des sorties

Si vous parvenez à courir (ou à courir et marcher) durant 30 minutes au début de vos vacances, ne cherchez pas à “pousser” au-delà de 50 minutes à la fin de celles-ci. Il est important d’habituer progressivement l’organisme aux contraintes du running.

 

Courir en sécurité

Il est judicieux :
- de prévenir vos proches lorsque vous partez courir et de leur indiquer dans quelle direction vous comptez vous diriger.
- d’emporter un téléphone portable avec vous.
- de vous munir d’une gourde d’eau fraîche afin de vous hydrater régulièrement (même si votre séance n’excède pas 45 minutes).
- de demander de l’aide si vous vous sentez faible ou dans un état anormal (douleurs dans la poitrine, tête qui tourne…)

 

Se fixer un objectif de rentrée

Pour éviter que les bonnes habitudes prises durant les vacances se diluent dans l’agitation de la rentrée, il est conseillé de se fixer un objectif. Trois directions possible : valider un programme d’entraînement équilibré pour progresser sans risque, rejoindre un club ou une association pour donner une dimension conviviale à la pratique sportive, s’inscrire à une course automnale pour booster le compétiteur qui sommeille en vous.

Le plaisir pris à courir doit dicter chacun de vos footings estivaux. Voir, sentir et toucher : vos sens restent en alerte. Faire du sport en vacances est toujours synonyme de dépaysement et de bien-être.

 

Bonnes vacances sportives !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

Bonjour l'équipe Kalenji, j'aurais besoin de conseils. Il y a quelques années, étant en surpoids, ( 75 kilos pour 1m 60), j'ai décidé de courir et donc j'ai vite progressé avec de la motivation. Je suis monté jusqu'à faire 40 min de course en endurance fondamentale un jour sur deux, et j'ai considérablement changé mes habitudes alimentaires : je mangeais très peu le matin, lourd le midi mais avec beaucoup de légumes verts et léger le soir. En 3 mois je suis passé de 73 kg à 58 kg. Cette année je me suis relâché et ai tout arrêté,j'ai repris 7 kilos ( 65kg aujourd'hui) sachant que j'ai grandit ( + 5cm) et augmenté ma masse musculaire étant sur le point de devenir adulte. J'ai conservé des mollets élancés et musclés, des cuisses épaisses et puissantes et des fesses très courbés et fermes, mais j'ai repris un peu au niveau du ventre et des joues c'est pourquoi je me suis remis à courir. Je fais donc tous les jours 40 min de course à allure lente ( 5 km en 40 min) et prévois de courir à jeun le samedi et dimanche. Mais voilà, j'ai lu quelque part que si je me limitais pas sur mon alimentation mais mangeait équilibré ( et supprimer coca, nutella etc ) je pouvais perdre plus rapidement du poids qu'en me limitant extremement comme je le faisait avant. En effet, le corps aurait besoin de graisses, et s'il il n'en a pas un minimum il aura moins tendance à les brûler lors de l'effort, alors qu'au contraire si on se permet de manger un peu gras dans la journée, le corps va plus en brûler. Pourriez-vous m'éclairer ? Et est- ce que mon programme ( course endurance tous les jours à allure lente 7/7 j et a jeun le week end ainsi qu'une alimentation équilibrée mais non restrictive ) est suffisant pour perdre du poids à la vitesse hallucinante que j'avais déjà fait ? Avant je croyais que c'était le fait de courir un jour sur deux qui m'a fait maigrir mais quand je repense à mon alimentation que j'avais je me demande si c'était pas plutôt elle qui m'a fait maigrir puisque certains disent que l'on ne perds pas de poids en courant 40 min ou du moins très peu. Merci d'avance pour vos conseils, bonne journée


Bonjour,


La course à pied est un bon support pour perdre du poids car c'est une activité très consommatrice d'énergie. Il est important d'adopter des habitudes sur le long terme. Elles ne doivent pas pas être trop contraignante, sinon il sera d'autant plus tentant de les abandonner à la première baisse de moral.


Pour se maintenir à son poids de forme, il faut avoir une alimentation équilibrée ET une activité physique. C'est la combinaison des deux qui permet d'obtenir de bons résultats et de se sentir bien dans sa peau. Le corps a en effet besoin de graisse pour fonctionner, c'est indispensable et notamment parce que vous êtes encore en période de croissance.

Courir régulièrement, même 40 minutes permet de perdre du poids. Mais mon conseil est vraiment de ne pas vouloir obtenir de résultats trop rapides afin d'éviter l'effet "yo-yo".


Bon entraînement,


Samuel, Equipe Kalenji


Je cherche des personnes motivees vers 8h soir pour courir entre 30min et 1h

Une fois par semaine dans un parc ou bord de mer, mon secteur c'est cagnes ou villeneuve loubet

Merci pour vos reponses


Bonjour virginiemns,


Je vous propose d'envoyer votre demande sur le Kalenji Club : http://www.kalenji-running.com/fr-FR/club

Le forum est plus adapté à ces demandes.


Sportivement,


Jerome, équipe Kalenji


HAUT DE PAGE