Le 30/30 et le fractionné court

(4)
Soyez le premier à commenter

Si vous courez sur des distances longues (10km, semi-marathon, marathon) vous vous demandez peut-être quel est l'intérêt de fractionner sur des distances courtes (200 ou 300 mètres). Si la question est légitime, la réponse l'est encore plus !

 

Pourquoi faire du fractionné court ?

Il peut paraître surprenant de faire des séances de fractionné court (200 ou 300m ou 30 sec ou 1 minute) lorsque l’on court sur de longues distances (10km, semi-marathon, marathon et trail).

Ce travail de fractionné court est pourtant essentiel car c’est de cette manière que vous allez développer la « puissance de votre moteur ». Et plus un véhicule est puissant, plus il est capable de rouler vite !

La vitesse de base est un élément central pour le coureur à la recherche de la performance. Ceci est d’autant plus vrai sur les distances courtes. Par contre, quand la distance s’allonge, la seule capacité à courir vite ne permet plus de prédire le résultat, beaucoup d’autres facteurs entrent en ligne de compte.

Grâce au fractionné court, vous allez développer votre Vitesse Maximum Aérobie (VMA). Cette valeur se détermine par un test de terrain. Elle est directement liée à la VO2max que l’on mesure en laboratoire ou approximativement en fonction du niveau de chacun à 3,5 fois la VMA (exemple VMA 17km/h = 17 x 3,5 = 59,5).

 

Quels types de séances faire ?

Les séances typiques de fractionné court sont : 10 à 15 x 200m, 10 à 15 x 300m, 10 à 12  x 400m, 10 x 500m ainsi que toutes les combinaison possibles en pyramide ex : 2 x (200-300-400-500-400-300-200).
Les vitesses dépendront de la distance à parcourir : entre 95% et 110% de votre VMA estimée.

Les récupérations entre les fractions seront courtes. 40 sec pour les 200m à 1 minute pour les 400m. Ces récupérations pourront se « pincer » (35sec pour le 200m et 50 sec pour le 400m) au fur et à mesure que vous avancerez dans votre préparation.

Vous pouvez aussi très bien faire ces exercices sans pour autant vous rendre sur une piste d’athlétisme. Vous pourrez aussi les réaliser sur un temps donné, par exemple 15 x 30 sec vite puis 30 sec de récupération ou 12 x 1 minute en récupérant 45 sec, etc.

Dans ce cas, vous pourrez faire ces séances aux sensations en partant du principe qu’il faudra que votre dernière fraction soit courue sensiblement à la même vitesse que la première.

Sur ce ce type d’effort, le cardio-fréquencemètre n’est pas forcément un outil pertinent, car sur les première fractions, (surtout si elles sont courtes) vous n’atteindrez pas votre fréquence cardiaque cible et lors des dernières fractions votre rythme cardiaque ne diminuera plus suffisamment. Cela ne signifie pas que vous n’ayez pas fait une bonne séance.

 

Quand faire du fractionné court ?

Ce type de travail sera à effectuer en début de préparation, dans la phase de développement général (notamment en période hivernale). Les coureurs confirmés pourront réaliser 2 séances hebdomadaires (en variant les distances pour chaque séance). C’est de cette manière que vous allez développer au mieux votre indice de VMA.

Ensuite, lorsque vous rentrerez dans une phase plus spécifique de l’épreuve que vous préparez, une séance par semaine voire tous les 10 jours sera suffisante pour maintenir cette qualité à son plus haut niveau.

J’espère vous avoir convaincu de tout le bien fondé de ce travail indispensable pour progresser à court terme, mais aussi, au fil des mois et des années. Bien sûr, ce travail portera d’autant plus ces fruits que vous débuterez jeune, mais même si comme beaucoup, vous débutez le running sur le tard, là encore ce travail est incontournable. En plus, il apporte un peu de fantaisie dans vos entrainements qui seraient bien monotones si vous couriez toujours à la même allure.

Enfin, si vous vous décidez à développer vos qualités grâce à ce travail de fractionné court, assurez-vous auprès de votre médecin de ne souffrir d’aucune pathologie qui contre-indiquerait la réalisation de ce type de séances, qui sont assez exigeantes pour l’organisme.

 

 

Bons entrainements et prenez du plaisir à pratiquer ces variations d'allures et à courir VITE !
 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE