La course à pied en famille

(2) 6
Déposer un commentaire

La période des vacances d’été est idéale pour partager en famille, moments de détente, activités ludiques et running. La course à pied est un sport convivial, de partage et d’apprentissage par excellence. Les parents et les enfants peuvent s’adonner au running pour découvrir la nature sous un autre jour et s’amuser tous ensemble.
 

Courir avec des enfants demande de respecter certaines règles et précautions :

1. Organisez la sortie « jogging » et préparez le matériel à emporter

Comme toute activité plein air, le running est tributaire de la météo même en été. Soyez prévoyant et emportez à chacune de vos sorties dans un sac à dos, coupe-vent, bandeau, casquette, crème solaire, boisson et nourriture sans oublier les lunettes de soleil, le désinfectant cutané et la crème antihistaminique en cas de piqûres d’insectes.
Il faut savoir qu'un sac à dos classique est plus encombrant que les sacs spécialement conçus pour la course à pied.

Conseil : Prévoyez deux sacs à dos pour les adultes et des sacs individuels pour chaque enfant en gérant le poids du sac selon leur âge.

 

2. Avant le départ : prenez un bon petit déjeuner énergétique en famille

En vue d’une sortie détente et sportive, préparez un bon petit déjeuner équilibré et énergétique pour toute la famille : laitages, fruits, céréales, pains et protéines (jambon ou œuf). Ce premier repas est idéal pour prendre un bon départ et évitez les hypoglycémies ou les fatigues prématurées.

 

3. Gérez la boisson

Quel que soit le climat, lors d’une activité sportive, boire est indispensable pour les adultes comme pour les enfants. Une sortie ludique « running » permet d’apprendre aux enfants à gérer la réserve d’eau (un peu sucrée) de la journée.

Conseil : Vérifiez toujours que chaque enfant s’hydrate suffisamment durant l’effort (soit par une gorgée d’eau environ toutes les dix minutes).

 

4. Pensez toujours au ravitaillement

Même, pour une sortie courte distance, emportez toujours des aliments solides pour éviter tout risque d’hypoglycémie. Les barres céréales, les fruits secs et les bonbons sont des aliments glucidiques appréciés par les enfants et à emporter lors de chaque sortie.

 

5. Motivez les enfants, fixez les objectifs selon leur âge et leur niveau

Avant le départ, le meilleur moyen pour motiver les enfants est de leur concocter une sortie ludique running en respectant les niveaux, les distances à parcourir et les capacités d’effort de chacun.

Suivant leur âge, leurs capacités motrices sont différentes, ne les considérez pas comme des adultes miniatures, adaptez les allures, les distances de course et les temps de pause selon les besoins de chaque enfant. Sport parfaitement adapté aux plus jeunes, le running permet de varier les activités ludiques en vue de favoriser l’éveil et le développement moteur et sensoriel de l’enfant.

Exemple d’une sortie « jogging » avec des enfants : Débutez par une course lente (pas plus de 15 minutes) entrecoupée d’un peu de marche et de pauses ravitaillement et pique-nique, reprenez par une petite course suivie de jeux ludiques et de phases de repos. Amorcez un retour à petits pas de course avec un petit challenge au bout de l’effort !

L’essentiel est d’amuser les enfants en respectant les possibilités et les envies de chacun. Le meilleur moyen est de multiplier les activités pour les intéresser toute une journée et leur faire aimer le running :

- Découverte de la nature présente en cherchant les noms d’oiseaux ou le nom des fleurs rencontrées.

- Apprentissage d’orientation par la lecture des cartes, des panneaux de route ou le maniement de la boussole.

- Jeux plein air (saute –moutons, jeux de ballons…)

Courir, sauter, lancer seront les 3 actions principales de votre sorties running avec les enfants de moins 12 ans.

Idée plus : Emportez un appareil photo et apprenez aux enfants à s’en servir pour qu’ils puissent faire toutes les photos qu’ils souhaitent.

 

6. Pensez toujours sécurité et protection

Pendant les vacances d’été, il est capital de protéger les enfants des rayons agressifs du soleil. Crème solaire à indice mimimal 30 résistant à l’eau, pour la protection de la peau,lunettes de soleil pour protéger leurs yeux fragiles et le port de vêtements adaptés à la pratique sportive en plein air seront des priorités.

La tenue de running devra être ample et respirante (les tissus utilisés sont techniques, ils favorisent l’évaporation de la transpiration et laissent la peau au sec) : tee-shirt, short léger et chaussettes fines.
Préférez des chaussettes techniques spéciales running à des chaussettes en coton  qui se gorge d’eau et conserve ainsi les pieds mouillés. Ce qui risque ainsi  de favoriser le développement d’irritations dûes aux frottements.

Conseil : Évitez le style « pieds nus dans les chaussures running », après un moment de course, les ampoules auront raison de leur motivation. Par temps chaud même sans soleil, la casquette est une obligation pour les protéger efficacement des rayons solaires et de la chaleur. Elle permettra d’éviter la « terrible » insolation ou le coup de chaleur qui stoppera rapidement la sortie plein air, running et détente en famille.

 

7. À l’aise dans leurs baskets !

Pour courir confortablement, les chaussures de running enfants « routes et chemins » sont parfaitement adaptées à la morphologie des enfants, à leur confort et à leur sécurité. Légères, flexibles, d’un bon maintien pour éviter les entorses et d’un amorti tout en douceur, les chaussures running enfants assurent une parfaite stabilité sur la plupart des terrains.

 

8. Encouragez les enfants

Courir doit rester une activité ludique pour les enfants. En leur compagnie, favorisez le plaisir et le partage et laissez de côté tout esprit de compétition. Apprenez-leur à observer la nature, à écouter leurs sensations et surtout à gérer leurs besoins pendant la course (boisson et nourriture). N’oubliez surtout pas d’encourager les enfants dans toutes leurs découvertes et leurs efforts !

À retenir : Le running est l’activité sportive et ludique idéale à pratiquer avec les enfants pendant les vacances. Découverte de la nature, apprentissage et partage, développement corporel et sensoriel… Le tout est de favoriser leur motivation en adaptant les activités de jeux aux capacités de chaque enfant et d’organiser la sortie jogging en prévoyant les besoins indispensables : alimentation, hydratation, protection soleil, tenue et chaussures de running…

 

Le running ludique, le bon plan « détente » avec les enfants !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

Combien de KM un enfants de 10ans, 9ans et 7ans peuvent-ils courir sans entrainer de dommage?


Bonjour Joëlle,


C'est une question difficile. La règle est que l'âge de l'enfant doit être en lien avec la durée de course. Un enfant de 7 ans ne doit donc pas courir aussi longtemps qu'un enfant de 10 ans.

Difficile de vous donner un nombre de kilomètres exacts. Les signes d'un surentrainement sont à surveiller : fatigue, douleurs musculaires ou articulaires, changement d'humeur, perte d'appétit, etc.

Si vos enfants aiment courir, je vous recommande de vous rapprocher d'un club d'athlétisme, dans lequel ils développeront l'ensemble de leurs qualités physiques dans un cadre adapté à leur âge.


Sportivement,


Samuel, Equipe Kalenji


attention a ne pas courrir sur le talon a la reception du pied, ca peut dezinguer les genoux et le dos...


Merci pour vos conseils toujours précieux et plein de justesse. Notre petite famille va vite les suivre avec énergie et bonne humeur.


merci pour les conseils que notre petite famille va pouvoir mettre en applications. les données sont très détaillées et précises. on va pouvoir se trouver des petits moments pour être ensemble, tout en pratiquant une activité physique.


merci pour les conseils


HAUT DE PAGE