courir de nuit

La course à pied de nuit ou comment rester visible !

Beaucoup de joggers oublient souvent certaines consignes utiles pour pratiquer la course à pieds en toute sécurité. En effet c'est « tendance » de courir la nuit et cela se voit au nombre de coureurs qui ont choisi cette formule pour vivre leur passion avant ou après leurs heures de travail du fait des journées plus courtes en hiver ou pour profiter des températures agréables des nuits d’été…Pour autant, la fraicheur et le raccourcissement de l'exposition solaire pendant la saison hivernale ne doivent pas être des raisons pour oublier de se sécuriser lors de sa séance. Il est primordial de s'équiper pour être vu surtout si vous courez sur la route.

 

Pourquoi la course à pied en nocturne ? 

Souvent contraints à des horaires professionnels tardifs et pour éviter de se confiner dans une salle de sport, de nombreux runners ont déjà testé l’entrainement de la course à pied la nuit pour ses multiples bénéfices : silence et solitude de la nature, découverte d’un environnement sous un « autre ciel », liberté et sensations en éveil... De plus, lorsqu’on court la nuit, la perception et l’adaptation à son environnement sont très différentes du jour.

À fur et à mesure des sorties nocturnes, la vision du coureur s’adapte peu à peu à l’obscurité, il apprend à distinguer les reliefs, développe sa vigilance et son équilibre. L’effort en fin de journée augmente les capacités aérobies et améliore les fonctions physiologiques. Des études prouvent que ces fonctions (temps de réaction et coordination des mouvements) sont maximales entre 16 h et 22 h.

 

Où courir ? 

C’est la grande question ! Car il faut choisir des endroits bien fréquentés pour un maximum de sécurité lors des courses de nuit. Pourquoi pas courir à plusieurs ?… Les trails de nuit qui sont organisés permettent aux joggers de s’entrainer ensemble et de s’adapter progressivement au running dans l’obscurité. Certains sites comme les stades, les jardins, les parcs ou les quais… apportant sécurité et confort sont privilégiés par les coureurs…Ils sont accessibles le matin et le soir et suffisamment éclairés pour évoluer confortablement dans la course à pied. Les parcours urbains sont utilisés par la plupart des coureurs de la « nuit ».

Si vous n’avez pas envie de tourner en rond dans un stade et si le bitume vous exaspère, évadez- vous muni d’une lampe frontale sur les sentiers dont vous connaissez parfaitement les itinéraires. La course de nuit ne s’improvise pas ! Préparez chacune de vos sorties, renseignez-vous des conditions météorologiques, emportez avec vous votre téléphone portable et suffisamment de nourriture et de boissons !

 

Quel équipement choisir ? 

La nuit, même si le loup n’y est pas, il est primordial d’investir dans unéquipement d’éclairage adapté à la course à pied comme une lampe frontale. Elles sont à incandescence ou équipées d’une d’ampoules LED, soit les deux à la fois pour bénéficier d’une vision nocturne en toutes conditions. Vous aimez y voir clair, optez pour une deuxième lampe que vous pourrez mettre autour de votre taille. Voir est primordial, mais être vu est fondamental pour assurer votre sécurité surtout si vous empruntez des portions de route ! Portez des vêtements colorés ou réfléchissants et suffisamment chauds, car les températures nocturnes sont bien plus fraiches.

 

Nous vous conseillons de courir aussi en vous équipant de :

- ONnight 710 : pour courir de nuit comme en plein jour.

 

Illuminez vos courses à pied !

 

 

Runlight
HAUT DE PAGE