Courez ! Voilà la nuit...

(3) 19
Déposer un commentaire


Courir de nuit constitue une nouvelle expérience de running. Nombreux sont ceux qui rejoignent les adeptes du footing très matinal ou de la sortie tard le soir. Et pas simplement pour placer une sortie dans un emploi du temps journalier chargé, mais simplement pour le plaisir de courir la nuit. Quand la nuit devient le meilleur compagnon de course...

 

La nuit, tous les chats sont gris

Les dernières études sont formelles : non, les chats ne changent pas de couleur la nuit. Ce sont les limites de l'oeil humain qui font que nous ne discernons plus très bien les couleurs lorsque la luminosité est faible.

Pour faire simple, la rétine est composée de deux types de cellules : les bâtonnets et les cônes. Les cônes permettent de restituer les couleurs mais ont besoin de lumière pour être efficaces.

Dans le noir, ce sont donc les bâtonnets qui se chargent d'assurer la vision. Très sensibles, ils permettent de voir dans une faible lumière mais ne retranscrivent qu'une image en noir et blanc.

Aussi perfectionné soit-il, l'oeil humain est bien loin des performances des animaux nocturnes. S'il assure une vision correcte les nuits de pleine lune, il devient insuffisant dans la nuit noire.

Courir de nuit pose donc certains problèmes. La vision diminuée ne permet pas d'anticiper les obstacles, surtout lorsque l'on court sur chemin. Les appuis sont alors moins sûrs et il n'est pas rare de ne pas pouvoir éviter une flaque d'eau, un caillou saillant, une zone boueuse. La foulée doit alors être raccourcie, plus fluide et l'appui plus léger afin de s'adapter aux aspérités du terrain.

Il faut également soigner son équipement pour que courir de nuit rime avec sécurité et plaisir.

 

Des sensations fortes

La nuit, c'est aussi une atmosphère, un sentiment de liberté et une ambiance à la fois magique et angoissante. Les lumières des grandes villes rivalisent de beauté avec les étoiles d'un ciel de campagne. En hiver, les nuages viennent s'accrocher aux chemins pour y déposer des brumes intrigantes.

Pour compenser les limites de la vision, les autres sens se mettent en éveil : l'esprit en alerte et l'ouïe plus fine sont prêts à réagir au moindre stimulus. Le silence de la nuit n'est troublé que par la symphonie des cris des animaux nocturnes, au rythme de la respiration du coureur et du contact de la semelle sur le sol.

Les chemins ou routes maintes fois parcourues prennent un nouveau visage, tantôt féerique, tantôt effrayant. Le halo de la lampe danse devant soi et révèle parfois la présence d'un animal interloqué.

Ces sensations deviennent vite grisantes, l'impression de vitesse augmente. En été, l'air est plus frais et il est classique de courir plus vite de nuit que de jour. Attention à ne pas se surestimer !

 

Un phénomène de mode

De plus en plus de courses se déroulent en nocturne. 10Km, semi-marathon, marathon : les courses sur route permettent de ressentir les sensations de la compétition dans un cadre différent, à la lumière des villes.

Pour des sensations plus authentiques, il faut opter pour la course nature ou le trail, comme la nocturne de la Course des Terrils ou l'incontournable SaintéLyon. Là, seul le Run Light (ou frontale) guidera les pas du coureurs. Le ruban incandescent laissé par les lumières de centaines voire de milliers de concurrents reste imprimé à jamais dans la mémoire de ceux qui l'ont vu.

Rivalisant d'imagination, les organisateurs proposent même des courses de nuit à thème. Citons par exemple les courses en forêt avec des zombies !

 

Et vous, avez-vous déjà expérimenté la course à pied de nuit ?

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

c claire là moi aussi je passe mon tour même avec toutou et oui des vidéos je rigole d'avance


Vous avez quelqu'un qui vend la lampe au Canada? J'aimerais bien m'en procurer mais je n'ai pas encore trouve un vendeur meme qui pourrais me l'expedier chez moi. Merci


Bonjour Martine,


Les produits Kalenji comme le Runlight sont vendus en exclusivité dans les magasins Decathlon. Malheureusement, ils ne sont pas encore présents en Amérique du Nord.


Sportivement,


Samuel, Equipe Kalenji


Cool cette lampe, j'aimerai bien l'essayer ; elle coute combien ? a t elle une batterie ou des piles ? merci


Bonjour Merwan,


Le Run Light possède une batterie rechargeable. Vous pouvez trouver toutes les informations techniques et vous procurer le Run Light via le lien suivant : http://www.kalenji-running.com/fr-FR/run-light-87756


Sportivement,


Nicolas, Equipe Kalenji


Bonjour,Pour répondre a de colle, pas loin de chez vous il existe une course nocturne, la by night a mondeville dans le 91. Je vous laisse un lien.

http://www.trail91.fr/la-by-night-2014-description-inscription/.

Voila bonne course


Courir de nuit, ce n'est pas vraiment génial... Peut-être dans les villes et dans certaines campagnes... Ici dans le sud-est nous devons faire avec des bandes de sangliers qui peuvent devenir dangereux, les renards, les chiens errants, les gens à problèmes, Je pense vraiment que le meilleur en matière de courses c'est le matin, au lever du jour... et en fin d'après-midi avant le coucher du soleil... Pour le hors piste, de nuit, je veux bien vous y voir en vidéo... LoL !

Il y a vraiment des moments de la journée, et des jours, où l'on peut se faire plaisir à courir la campagne... sans s'y risquer la nuit... Avec les jours qui raccourcissent en hiver, je vous souhaite bonne chance nocturne... ça peut rapporter gros !


je cours avec et c;est super bonne visibilitee


j;ai acheter et c;est super


Bonjour . Habituée a courir la nuit dans les bois, j ai acheté votre nouvelle lampe qui se porte sur le torse. Je suis satisfaite de l éclairage. En revanche, je pense que des sangles plus larges et mieux réglables seraient plus adaptées. Par ailleurs, pourquoi ne pas avoir conçu deux sangles pour les épaules...cela aurait stabilisé l eclairage et aurait été plus facile à enfiler. C est en tout cas ce qui ressort des commentaires lorsque que mes amis et moi courront autour de Metz.


Pages
HAUT DE PAGE