Comment gérer l'avant-compétition ?

(3) 16
Déposer un commentaire

 

Pas toujours simple de vivre harmonieusement les deux semaines précédant une course chronométrée ! Quelques priorités s’imposent cependant pour arriver le Jour J au top de sa forme…

 

Place à la récupération

Le travail a été fait. Durant des semaines, voire des mois, vous avez suivi un plan d’entraînement pour être prêt le Jour J. L’échéance approche. Peut-être estimez-vous que quelques réglages s’imposent encore. Sans doute avez-vous envie de vous tester en accumulant les kilomètres. Mauvaise idée. L’heure est désormais au surplace !

Priorité doit être donnée à d’autres fondamentaux que la course à pied. Offrez-vous de vraies plages de détente et de relaxation. Votre corps a des choses à vous dire. Ecoutez-le ! Soignez votre sommeil en évitant, tout de même, les grasses matinées qui pourraient perturber vos cycles. Le jour de la course, vous devrez vous lever tôt…

 

En privilégiant les sensations

Oubliez le solfège ! Installez-vous dans la peau du concertiste la veille du récital le plus important de sa carrière. L’effort à venir a été maintes fois répété. Inutile en conséquence de faire des gammes et de courir des kilomètres superflus.

Quelques impératifs :

- Courir le cœur léger. Jamais sans doute, vous n’avez été dans une aussi bonne condition physique. Imprégnez-vous de la fierté d’avoir été au bout de votre plan d’entraînement sans bobo ni lassitude.

-  Courir à la bonne allure. Calez-vous, après un échauffement, sur le tempo qui sera le vôtre lors de la compétition à venir. Vérifiez sur un parcours étalonné que la vitesse déterminée est correcte et que vos sensations sont bonnes.

- Courir de manière tonique. Judicieux dans la semaine qui précède le Jour J de réaliser une ou deux séances de 30-30 -c’est-à-dire 30 secondes rapides suivies de 30 secondes de récupération au trot léger. Echauffez-vous avant pour éviter de vous blesser.

 

Et la diététique

Possible que l’imminence d’une épreuve chronométrée soit source d’anxiété et que votre digestion soit perturbée lors des jours précédant le départ. Il est donc important de ne rien changer à vos habitudes alimentaires. Quitte à faire l’impasse sur certaines spécialités locales lors de voyages hors de France.

 

A partir du jeudi, concentrez-vous sur les sucres lents (pâtes, riz…) afin de stocker le maximum de glycogène, ce carburant de l’effort, dans vos muscles et votre foie. Mangez à heures fixes.

Portez une attention particulière à l’hydratation en buvant fréquemment. Evitez les boissons alcoolisées.

 

Valider une tactique de course

Les coureurs expérimentés auront en tête un objectif chronométrique et apprendront par cœur leurs temps de passage par tranche de cinq kilomètres pour vérifier qu’ils sont dans le bon tempo. Attention de ne pas être excessivement ambitieux. Il est important, avant de valider une tactique de course, de toujours tenir compte des performances passées et de la qualité de l’entraînement qui a été effectué.

Les coureurs novices ou débutants sur la distance de l’épreuve n’auront qu’un objectif : rallier l’arrivée. Ils auront pour souci de décliner la totalité de leur effort sans jamais sortir d’une certaine zone de confort au niveau cardiovasculaire. En d’autres termes, ils doivent éviter d’atteindre le point d’un essoufflement prononcé.

Les deux semaines qui précèdent une compétition doivent donner la priorité à la récupération. C’est également durant cette période qu’il est nécessaire de valider chaque détail logistique (transport, équipement…)

 

Bonne course !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

Coure un trail 40km quand dois arrêté de faire dernier sauna avant compétition merci pour réponse rapide je coure dimanche


Bonjour,


Le sauna déshydrate l'organisme. Il est donc recommandé de ne plus en faire lors de la dernière semaine avant la course.


Sportivement,


Samuel, Equipe Kalenji


le 26 avril je participe au 100 km de belves .j'ai choisi de courir avec des chaussures kalenji

j'espere que j'aurai eu raison


Bonjour Serge,


Je vous souhaite une très bonne course !

Quel modèle avez-vous choisi ? Les Kiprun LD ?


Samuel, Equipe Kalenji


Bonjour, une question simple préparant un trail de 26km et 1100D+, j'ai fait aujourd'hui une seance longue avec un gros deniv, que faire la semaine prochaine sachant que mon trail à lieu le 13/04 merçi!! plus ça va plus j'ai mal au jambes!! surtout au niveau des mollets


Bonjour Tymale,


J'ai un doute concernant la date de votre trail car vous parlez du 13/04 soit un jour après avoir posté votre message.


La dernière semaine doit être consacrée presque exclusivement à la récupération des entraînements que vous avez réalisés jusqu'alors et maintenir une petite activité physique

Voici ce que vous pouvez réaliser (à adapter en fonction de votre fréquence d'entraînement habituelle)

-lundi repos

-mardi 40' footing

-mercredi repos

-jeudi 40 footing + 3 accélérations progressives sur 100m

-vendredi repos

-samedi soit repos , soit 20' + 3 accélérations progressive sur 100m

-dimanche trail


Bonne course !


Samuel, Equipe Kalenji


bonjours ce qui me pose problème la vieille d'une compétition c'est le stress ,chaque fois j'ai l'impression que je mets toute ma vie en jeu je suis tétanisée par la peur de l'échec et cela fait que je perd tout mes moyens savez vous comment on peut gérer comment font les grands champions aux en jeux beaucoup plus importants que les miens???


Bonjour Edwige,


Le stress d'avant-course est un vrai problème pour de nombreux coureurs et même ceux qui ne sont habituellement pas sujets au stress.

Voici quelques conseils pour vous aider à relativiser les enjeux d'une compétition : http://jiwok.com/blog/gerer-son-stress-avant-une-course/


De nombreux champions pour qui les enjeux sont pour le coup très importants font appel à des coachs ou des préparateurs mentaux. Mais dans ce domaine, il n'y a pas de recette miracle. Il vous faut trouver ce qui "marche" pour vous.


Samuel, Equipe Kalenji


je souhaite courire avec la marque kalenji


Bonjour Malika,


Vous avez la possibilité de postuler pour devenir testeur Kalenji. Pour cela, il faut remplir le formulaire présent sur cette page : http://www.kalenji-running.com/fr-FR/tests-produits


Sportivement,


Samuel, Equipe Kalenji


Pages
HAUT DE PAGE