COMMENT COURIR PLUS LONGTEMPS ?

Que l'on soit coureur débutant ou coureur plus confirmé, notre objectif commun est bien souvent de savoir courir plus loin et plus longtemps. C’est aussi une belle résolution de début d’année : allonger le temps et, de fait, la distance de course. Mais si courir 30 minutes ou 1h vous semble pour l’instant impensable, la bonne nouvelle, c’est que ce n'est généralement qu'une question de volonté et de progressivité.

AUGMENTEZ VOTRE TEMPS DE COURSE PROGRESSIVEMENT

La progressivité est incontournable dans l'entraînement de course à pied, que ce soit pour courir plus longtemps ou plus vite, et ce quel que soit votre niveau de pratique, du débutant à l’athlète de haut niveau.

Mais à quoi sert la progressivité ? Indispensable pour ne pas vous blesser, elle permet de laisser le temps à votre corps de s'adapter à une nouvelle pratique, tant au niveau musculaire, tendineux que cardiaque. Franchissez les étapes les unes après les autres, sans les brûler, de même que vous ne commenceriez pas une trilogie en commençant par le dernier épisode...

Comment se traduit la progressivité en course à pied ? D’abord, rien ne sert d’augmenter les distances ou les temps de course à chaque sortie. Par exemple, si vous courez 2 à 3 fois par semaine, vous n'augmenterez votre distance que sur l'une de vos sorties hebdomadaires et continuerez sur le même format le reste de votre entrainement. Par contre, si vous ne faites qu'une sortie par semaine, c'est celle-ci que vous devrez augmenter de façon très progressive : par exemple si vous courez déjà 30 à 45min, vous allongerez de 5 à 10min au fil des semaines. Soyez patients !

 

FAITES VARIER VOS CHEMINS DE COURSE

comment courir plus longtemps

Aussi rassurant soit-il, c’est parfois ennuyeux de courir toujours sur le même chemin, sans relief ni variation. Vous pouvez améliorer votre temps de course en faisant votre plus longue sortie sur un terrain légèrement vallonné, car le fait de courir sur un chemin ou une route moins plate vous aidera à progresser. Vous serez par la suite plus à l'aise pour augmenter la longueur de vos sorties. C'est aussi une façon de limiter les risques de blessures car vos foulées, en fonction des parties montantes ou descendantes, ne seront pas toutes semblables. Et on le sait, reproduire à l'identique un mouvement est l'un des facteurs déclencheurs de la tendinite par exemple.

 

TROUVER DES SOURCES DE MOTIVATION À LA COURSE

Vous vous en êtes déjà rendu compte, allonger le temps de course est mentalement assez exigeant. Lorsque vous êtes dans la démarche d'aller plus loin, vous passerez inévitablement par des instants de découragement et d'incertitude. Alors, comment trouver la motivation de progresser durablement ?

Courir à plusieurs est l’une des solutions : cela aide à accepter une certaine forme d'inconfort, à passer de nouveaux caps et donne une motivation supplémentaire bien nécessaire lorsque nous sommes dans des périodes hivernales qui incitent plutôt à rester bien au chaud. Le groupe booste le coureur. À vous de trouver une personne d'un niveau assez semblable au vôtre ou qui, même s'il est plus expérimenté que vous, se fera un plaisir de rester a vos côtés pour vous aider à franchir de nouveaux paliers.

Courir avec un coach est aussi une excellente solution pour bénéficier d’encouragements et de conseils. Et puis, un rendez-vous avec un coach, ça ne se rate pas, même s’il est virtuel !

 

OUBLIEZ VOTRE ALLURE DE COURSE

Enfin, lorsque vous cherchez à courir plus longtemps, ne faites aucune fixation sur votre allure. Peu importe la vitesse à laquelle vous courez, l’important est votre temps passé à courir, ne perdez pas de vue votre objectif. Plus tard, si vous êtes dans cette démarche, la notion de vitesse interviendra et vous pourrez pour cela vous appuyer sur les nombreux plans d'entrainement à votre disposition sur notre site.

Et même si votre allure de course n'est pas très rapide, pensez que si par hasard, certains sédentaires étaient railleurs, dites-vous toujours que quelle que soit votre vitesse de course, vous irez toujours plus vite que celui qui est assis sur son canapé !

Il ne vous reste qu'à enfiler vos chaussures de running pour aller plus loin. Et vous, quel est votre objectif de course à pied en 2018 ?

Bonnes sorties !

Philippe Propage
Philippe

Cet article a été rédigé par Philippe Propage, coach Kalenji et entraîneur d'athlètes de niveau international

DÉCOUVREZ NOS CONSEILS POUR PROGRESSER EN COURSE À PIED

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE