Comment bien remplir son sac de trail 15L

COMMENT BIEN REMPLIR VOTRE SAC DE TRAIL 15L ?

Comment emporter tout votre équipement de trail ultra en 15 poches et 15 litres ? On vous présente notre méthode pour remplir votre sac.  

Les trails de moyennes et longues distances sont des courses qui se préparent. Mentalement et physiquement bien sûr, mais aussi en ce qui concerne votre équipement. Et dans une course où chaque gramme compte, préparer votre sac de trail n’est pas une mince affaire.

Alors pour emporter tout votre équipement obligatoire sur le dos et pour garder l’essentiel à portée de main, nous vous expliquons comment remplir votre sac de trail ultra 15 L Kalenji.

Vous avez votre matériel ? C’est parti !

COMMENÇONS PAR L'HYDRATATION

La première étape consiste à remplir… la poche à eau, que vous pouvez ensuite glisser dans son emplacement à l’arrière du sac et fixer avec un crochet.

DANS LE DOS, VOTRE ÉQUIPEMENT SE FAIT DISCRET

À l’arrière de votre sac à dos, vous pouvez ranger tout l’équipement obligatoire pour une course de trail de façon méthodique :

Dans la poche zippée au fond du sac, votre pièce d’identité, votre couverture de survie et vos bandes de maintien restent à l’abri.

Dans la poche arrière principale, vous pouvez ensuite ranger vos vêtements contre le froid : veste chaude, pantalon imperméable, collant et veste imperméable.

Et sur le côté, les deux poches latérales vous permettent de stocker vos éléments chauds (votre buff, votre bonnet, vos gants et vos surgants) en bas et vos lampes frontales ainsi qu’une partie de vos éléments de nutrition dans la poche du haut.

Maintenant que vous avez rempli la partie arrière de votre sac, vous pouvez l’enfiler pour remplir plus facilement la partie avant. Et c’est aussi l’occasion de vérifier le réglage et la hauteur des sangles frontales.

 

À L'AVANT, PLACE À L'ESSENTIEL

Une fois que vous avez votre sac sur le dos, vous pouvez à nouveau commencer par l’hydratation ! En haut de votre sac, les poches de droite et de gauche sont prévues pour accueillir des soft flasks de 500 ml.

Juste en dessous, côté gauche, une poche zippée et sécurisée vous permet d’emporter votre smartphone sans risque.

De l’autre côté, à droite donc, se trouve une poche filet pour ranger vos barres de céréales.

On descend ensuite d’un niveau pour trouver de chaque côté une poche scratchée prévue pour contenir deux gels.

Le compte y est ? Pas tout à fait ! Toujours à l’avant, les deux poches filet situées tout en bas vous permettent de stocker vos déchets et vos emballages.

 

ENFIN, GARDEZ VOTRE ÉQUIPEMENT À PORTÉE DE MAIN

Une fois que vous avez rempli l’avant de votre sac, vous pouvez placer votre coupe-vent dans la poche filet à l’arrière. De cette façon, vous pouvez le sortir en un seul geste pendant la course.

Sur les côtés, les deux poches filets vous permettent de ranger votre gobelet télescopique par exemple. C’est aussi à cet endroit que se trouvent les sangles de serrage latérales pour régler votre sac.

Il ne vous reste plus qu’à fixer le tube de votre poche à eau sur son support aimanté, en haut à droite de votre sac et à placer vos bâtons 3 brins dans les sangles de devant !

 

Ca y est, votre sac est paré, vous êtes équipé·e et vous venez de gagner en sérénité ! Et vous, quels sont vos astuces et vos conseils pour préparer votre équipement ? Partagez-nous vos expériences pour aller jusqu’au bout de vos trails en toute sécurité !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE