Comment courir avec son chien ? Nos conseils pour débuter

Courir avec son chien ne s’improvise pas. Vous tentez l’aventure ? Matériel, apprentissage et précautions à prendre, on vous accompagne dans vos débuts en canicross.

Comment courir avec son chien ? Nos conseils pour débuter

Voir d’autres maîtres et chiens faire leur footing ensemble vous a donné envie de vous lancer vous aussi ? Bienvenue dans le petit monde du canicross ! Voici ce que vous devez savoir pour démarrer l’aventure en toute sécurité et profiter pleinement des joies de ce sport de partage.

L'indispensable matériel de canicross

Avant toute chose, une petite session shopping s’impose. Il vous faut :

- Un harnais de canicross parfaitement adapté à la morphologie de votre animal de compagnie afin d’éviter qu’il ne se blesse.
- Une ceinture spéciale pour courir avec son chien qui va protéger votre dos et vous permettre d’avoir les mains libres durant la course. Si vous êtes l’heureux propriétaire de plusieurs animaux ou que votre fidèle compagnon a beaucoup de force, optez plutôt pour un baudrier.
- Une laisse de traction. Reliant le harnais et la ceinture, elle se présente sous la forme d’une longe élastiquée généralement dotée d’un amortisseur intégré, avec un mousqueton à chaque extrémité. Investissez de préférence dans une laisse munie d’une poignée de maintien : elle vous servira à maîtriser plus facilement votre chien au départ et à l’arrêt.

Vous aurez également besoin d’une bonne paire de baskets de running. Les vôtres ont fait leur temps ? Ce guide devrait vous aider à trouver chaussure à votre pied.

QUELQUES SESSIONS DE LIBERTé pour commencer

Lancez-vous d’abord sans l’équipement de canicross. Votre chien pourra ainsi avancer à son rythme et s’habituer tranquillement à courir à vos côtés. Durant ces premières séances en duo, travaillez votre endurance et apprenez-lui l’ordre de base en canicross : le stop, en vous arrêtant pour joindre le geste à la parole. Soyez patient, il y a de fortes chances pour qu’au début, votre boule de poils ait du mal à canaliser son énergie ou soit plus intéressée par une alléchante piste olfactive que par l’idée de caler sa foulée sur la vôtre. 

C'est le grand jour !

Lorsque vous vous sentez prêt, enfilez votre matériel de canicross puis trottinez doucement. Instinctivement, votre chien va se positionner devant vous. Augmentez la cadence sans pour autant vous mettre à courir, il devrait faire de même. À l’approche d’un virage, dites gauche ou droite en orientant la laisse vers la direction. S’il emprunte le bon chemin, félicitez-le. Il ne réagit pas ? Retentez plus tard et n’ayez pas peur de répéter jusqu’à ce qu’il finisse par s’exécuter. Mieux vaut vous concentrer d’abord sur une seule direction : ce sera plus simple pour lui. 

Comment courir avec son chien ? Nos conseils pour débuter
Comment courir avec son chien ? Nos conseils pour débuter

LES REFLEXES à adopter lors d'une séance de canicross

Afin que la course à pied avec votre chien soit un plaisir partagé, vous devez veiller à son bien-être. 

TOUJOURS débuter par un échauffement

Une petite balade en liberté permettra à votre camarade de course de préparer son corps à l’effort mais aussi de faire ses besoins. De même, terminez chaque sortie en le laissant se dégourdir les pattes à sa guise.

FAIRE Des pauses régulières

Arrêtez-vous tous les quarts d’heure afin d’hydrater votre binôme. Pensez à emporter une gourde ou une bouteille d’eau dans votre sac à dos ainsi que sa gamelle.

S'ASSURER qu'il va bien

Soyez attentif à l’état de fatigue et à la respiration de votre chien pendant le footing. S’il semble particulièrement essoufflé, ralentissez ou arrêtez-vous pour qu’il puisse récupérer. Vérifiez également qu’il ne s’est pas blessé à la patte.

le féliciter après la course

Enfin, n’oubliez jamais de gratifier votre animal de compliments, de caresses et d’une petite friandise qu’il aura bien mérités !

Combien de kms peut courir un chien ? Certaines races sont plus endurantes que d’autres, c’est dans leurs gènes. On recommande de courir avec son chien sur de courtes distances (2-3 kilomètres) et à une allure modérée dans un premier temps puis d’allonger très progressivement les circuits.