Top 10 des courses les plus folles

 

1. Hot Chocolate

Née à Chicago, la Hot Chocolate se veut la course américaine la plus sucrée (« America’s Sweetest Race »). Les concurrents ont le choix entre un 5km et un 15km. Originalité : à l’arrivée, un chocolat chaud est servi à volonté. La formule – brièvement confidentielle – connaît un succès retentissant et de nombreuses épreuves Hot Chocolate ont désormais lieu outre-Atlantique. Un accent particulier est mis sur les produits dérivés : médaille de « finisher » en forme de tablette de chocolat à peine entamée et surtout « hoodie » (sweat-shirt à capuche) de très bonne qualité offert à tous les concurrents.

 

 

2. Kilomètre vertical

 

Le principe est simple : grimper 1 000 mètres de dénivelé positif. Le kilomètre vertical (aussi connu dans le jargon de la course à pied en montagne sous l’abréviation de KV) est une épreuve récente qui attire désormais les traileurs de tous niveaux (de Kilian Jornet aux plus novices) ainsi que des milliers de spectateurs et de curieux. Le KV le plus réputé est sans doute celui du Marathon du Mont-Blanc. Distance : 3,8km. Pente moyenne : 27%. Du sérieux !

 

3. Big Sur Marathon

Couru chaque printemps entre Big Sur et Carmel (à environ trois heures au sud de San Francisco), ce marathon californien longe l’océan Pacifique via la très scénique Highway One. 42,195km au gré des falaises et des pentes plus arrondies : aucun parcours au monde – mais cela peut évidemment se discuter – ne propose un dépaysement aussi complet et une perfection d’organisation aussi aboutie. Une expérience définitivement à part.

 

4. Tough Mudder

Pour l’heure, les Mud Runs – ces courses à obstacles mêlant boue, eau, électricité et glace – organisées en France relèvent plutôt de la joyeuse balade en comparaison d’épreuves américaines ou britanniques extrêmes. Les parcours des Tough Mudders plongent les concurrents dans des situations de survie dignes des stages commandos des unités d’élite. Une préparation méticuleuse est conseillée…

 

 

5. Color Run

 

Créées aux Etats-Unis il y a moins de quatre ans, les Color Runs ont désormais investi plus de 30 pays. Aussi appelée le « 5km le plus joyeux de la planète », la Color Run est une course de 5km au cours de laquelle des milliers de participants sont plongés chaque kilomètre dans différentes couleurs, à l’aide d’une poudre colorée. A l’arrivée, le parcours se transforme en un « Color Festival ». Le public est généralement très jeune et majoritairement féminin.

 

6. Marathon du Médoc

Visiter certains des plus prestigieux vignobles bordelais et déguster les grands crus au sein même des châteaux : c’est le défi joyeux relevé par le Marathon du Médoc. Près de 10 000 coureurs s’arrachent chaque année les dossards. La formule du 42,195km festif et déguisé a fait des émules : tous les grands terroirs viticoles (Beaujolais, Bourgogne, Alsace…) déclinent désormais leur 42,195km. Mais sans toutefois parvenir à égaler l’original !

 

7. SaintéLyon

Née en 1951 à l’initiative de cyclotouristes soucieux de se maintenir en forme durant l’hiver, la SaintéLyon reste la référence des trails nocturnes. Plus de 70km entre Saint-Etienne et Lyon via les monts du Lyonnais au mois de décembre : courir au moins une fois la Sainté est une nécessité pour les coureurs (bitume ou trail) de bon niveau. Des formules en relais sont désormais proposées.

 

8. Electric Run

Très populaires aux Etats-Unis – où plusieurs dizaines de rendez-vous sont organisées chaque année –, les Electric Runs ont débarqué timidement (pour l’instant) en Europe. Le concept : courir ou marcher durant cinq kilomètres dans un décor nocturne mis en scène à grand renfort de décibels et de lasers. Chaque participant est invité à se grimer et se vêtir (à coups d’accessoires) afin de prendre une part active dans la guirlande lumineuse qui se crée tout au long du parcours. Et à l’arrivée, tout le monde danse…

 

 

 

9. Urban Trail

Lorsque la ville prend sa revanche ! Délaissé par les traileurs soucieux d’évoluer sur des chemins et sentiers isolés, l’univers urbain est à nouveau considéré comme un terrain ludique et susceptible d’accueillir des compétitions innovantes. Escaliers, buttes, espaces verts, obstacles naturels : les parcours des Urban Trails multiplient les surprises. Et à l’arrivée, les cuisses brûlent !

 

10. Zombie Race

Les Zombies Races consistent en des courses à obstacles de 5 ou 15km. Les participants sont poursuivis par des zombies (autant dire des figurants payés par l’organisation). Chaque coureur possède au départ trois drapeaux (en fait, des lanières) accrochées autour de la taille. S’il parvient jusqu’à l’arrivée avec au moins une de ces lanières, il reçoit une médaille sur laquelle est inscrit « I Survived ». Les organisateurs des Zombies Races affirment que seuls 30% des concurrents survivent.

 

Et vous, vous connaissez d'autres courses folles ?

HAUT DE PAGE