Templiers : Thierry Breuil a choisi sa course !

Soyez le premier à commenter
 
Bonjour Thierry , cette année , tu as décidé de courir la Solitaire des Templiers , peux-tu nous expliquer la particularité de cette course ?
C'est une course qui revient aux origines du trail. Une ligne de départ et un parcours inconnus, même l'arrivée n'est pas forcément où l'on pense... Pas d’assistance autorisée, balisage restreint, mais balisage tout de même. Ce n'est pas une course d'orientation. Cela revient en compétition, à sortir de chez soi ou d'être sur un lieu de vacances, prendre son sac pour plusieurs heures, et aller découvrir des chemins inconnus. Du coup, cela me fait penser à une émission à succès en grossissant les traits: " Rendez vous en terre inconnue."  
 
 
Qu'est-ce qui t'a poussé à choisir cette course ?
Revenir à quelque chose de plus authentique. Avoir cette impression de vivre une nouvelle aventure, alors que cela reste un trail. Ne pas savoir. Pour moi, ne pas savoir, ne pas maîtriser, c'est tout ce que je n'aime pas. C'est donc sortir de ma zone de confort, et me laisser porter. J'espère que je serai porté par la découverte d'une autre règle du jeu, de nouveaux chemins, et en quelque sorte que je serai dans un jeu grandeur nature. Une sorte de chasse au trésor !
 
 
Cette année, tu seras présent pour la 9ème fois aux Templiers ? Pourquoi reviens-tu chaque année ?
Parce que j'ai vécu là-bas avec la victoire en 2009, la plus grande ligne de mon palmarès.  Une victoire inattendue tant Thomas Lorblanchet dominait la discipline, deux fois vainqueur en titre. Et puis, après une très bonne préparation de 10 semaines, un stage sous forme de bloc de 4 jours, j'avais trouvé les clefs pour m'imposer. Ce fut, et c'est toujours mon Graal. J'y ai vécu ensuite des désillusions, et d'autres belles choses, comme la place de second avec Thomas déguisé en Templiers. Quand tu fais un sport, il y a des incontournables : les Templiers c'est LA compétition que tu dois remporter si tu es compétiteur. 
 
 
Comment va s'organiser la fin de ta préparation ? As-tu d'autres courses prévues avant la Solitaire ?
Pour la première fois depuis 9 ans, je vais changer de façon de m’entraîner en préparant cette course. La raison principale est qu'à 43 ans, je ne peux certainement plus supporter la charge de travail qui m'a vue réussir en 2009 ou 2011. Je suis un boulimique de l'entraînement. Mais avec Philippe Propage qui m'entraîne maintenant depuis trois ans, nous avons prévu une préparation différente. 
Nous allons privilégier ce que j'aime faire : de la qualité, de la vitesse moi qui fus crossman, pistard, et routard. Je vais courir le Championnat de France de Trail long dimanche au Sancy, car cela ne me fera pas de voyage comme je vis à Brive. J'aurai ensuite des courses que je réaliserai dans des blocs d'entraînement si l'état de forme le permet. Je fais confiance à Philippe là-dessus pour bien faire ces choix là ensemble. 
 
Pour en savoir plus sur la Solitaire des Templiers , rendez-vous ICI
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE