Restez visible lors de vos courses nocturnes !

(1) 3
Déposer un commentaire


De plus en plus populaires, les courses de nuit présentent l’avantage de chambouler les points de repères. Mais pour totalement apprécier le plaisir pris à évoluer hors de sa zone de confort, il est impératif de se préparer de manière méticuleuse et de toujours faire montre d’une certaine prudence.

 

Veiller à la qualité de son équipement

La nuit est hostile. C’est la perception qu’en ont, en tout cas,celles et ceux qui la traversent en courant. Surtout lorsque c’est la première fois !

Courir dans l’obscurité suppose dêtre parfaitement équipé. Vous ne partez pas pour un simple footing en plein jour  dans le parc à côté de chez vous.

D’abord, voir et être vu. La lampe frontale ou la casquette lampe Kalenji sera votre compagne tout au long de la nuit. Deux conseils : ne lésinez pas sur la dépense et prévoyez des piles de rechange (au besoin, répétez plusieurs fois sans visibilité les gestes qui permettent de les changer).

Ensuite, munissez-vous du matériel conseillé (celui indiqué par les organisateurs) : sifflet, couverture de survie, téléphone portable. Et si vous êtes frileux, emportez gants, bonnets ou coupe-vent. Pensez aussi au ravitaillement et à la manière dont vous allez gérer votre alimentation lors de l’épreuve.

 

Reconnaitre le parcours de manière méticuleuse

Un must absolu. Il est désormais possible de se renseigner en amont : déclivité du terrain sur les différents points du parcours, nature du sol, positionnement exact des ravitaillements et des postes de secours…

Etudiez votre copie, apprenez par cœur l’effort à venir ! Vous devez être capable, avant de prendre le départ, de savoir exactement ce qui vous attend. N’oubliez pas que l’obscurité bousculera vos points de repères et que vous ne serez jamais trop prudent.

 

Respecter les consignes de sécurité

Les courses nocturnes sont souvent précédées de nombreux messages adressés aux concurrents. Météo, nature du terrain, précautions à prendre (vêtements supplémentaires à emporter, marche à suivre en cas d’abandon…) : les organisateurs sont les seuls à savoir où vous vous apprêtez à mettre les pieds. Obéir à leurs consignes de sécurité est un simple réflexe de bon sens.

Ne culpabilisez pas si vous faites preuve d’une prudence qui peut sembler excessive. Suivez votre instinct et n’hésitez pas à prendre le temps de :

- Poser des questions aux bénévoles qui sont présents sur le parcours.
- Faire appel aux équipes de secours en cas de malaise ou de simple défaillance.
- Appeler le numéro vert /d’urgence généralement mis à disposition des concurrents lors d’épreuves nocturnes.

 

Connaitre ses limites

Probable, si vous vous alignez sur une course nocturne, que la distance soit conséquente et propose une part d’inconnu. Le voyage est d’abord intérieur puisque le rapport à la chose vue se limite aux quelques mètres éclairés par la lampe frontale.

Savoir apprécier ses limites, aussi précisément que possible, est impératif pour gérer son effort et éviter de prendre des risques. Si vous le pouvez, restez au contact d’autres coureurs. Surtout, gardez vos sens en éveil. Courir la nuit est toujours une expérience réellement extraordinaire !

Ne craignez pas le dépaysement qui consiste à changer de décor et de dimension. Courir la nuit offre d’autres sensations qu’il convient d’apprécier en s’entourant de précautions.

 

Illuminez vos courses nocturnes avec Kalenji en vivant une expérience sensorielle unique !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

Bonjour Paris et merci pour l'intérêt que vous portez à notre marque.


Plusieurs types de tests sont pilotés par nos responsables tests (Guilhem & Élise) : tests en labo, tests terrain, tests longue durée…


Pour vous inscrire et peut-être devenir testeur des produits habillement et chaussures course à pied sur route, trail ou athlétisme, je vous invite à vous inscrire sur cette page en sélectionnant le lien ci-contre : https://docs.google.com/a/kalenji.com/spreadsheet/viewform?pli=1&formkey...


Sachez que nous avons de nombreuses demandes et qu’il n’est pas possible de répondre favorablement à toutes les attentes.


Sportivement,

Christophe - Responsable Communication Kalenji


j'en ai et c'est pas mal!


Bonjour,

Comment faire pour tester vos articles de sport?

Et pour pouvoir faire des commentaires dessus, bien evidement!!!


Cordialement


HAUT DE PAGE